210421-191754.jpg

DYSTOPIE

Dystopie, récit glaçant qui dépeint une société imaginaire, organisée de telle façon qu’elle empêche d’atteindre le bonheur. Or, si toutes les dystopies sont des utopies qui ont mal tournées, comment laisser la place à des héros adolescents pour rattraper les choix et les erreurs des générations qui les ont précédés? Avec Dystopie, une quinzaine de jeunes artistes vont tenter d’apporter leur vision du futur, leurs idéaux et leurs mises en garde, au travers d’une proposition circassienne qui leur ressemble.  

Equipe

Avec : Alicia, Anaïs, Clotilde,Eva, Elia, Gil, Lydie, Louna, Malko, Manon, Merlin, Norine, Sienna, Wendy

En collaboration avec : l’école ArtScéniK et l’école de cirque Zôfy

Mise en scène: Sarah Simili

Collaborations Artistiques : Pavel Fürst, Sophie Albasini, Carina Pousaz, Christine Daigle, Epiney Pauline, Quetzal Intercanemetlupum, Jessica Gourdon

Conception Éclairage : Nidea Henriques

Conception Sonor : Sarah Simili

Costumes : Sarah Simili

 

Equipe

Bande de filles

LABO'Cirque

Le temps d’une pièce de cirque, huit adolescentes abattent le quatrième mur et nous invitent à plonger dans l’ambiance particulière de leur chambre. On y découvre une bande de filles réservées, turbulentes, fragiles, libres, révoltées, secrètes, inventives. Elles cherchent à s’émanciper, de leur époque, de leur milieu social, de leur famille. Tour à tour, elle nous livrent leur vision de l'amour, de l'amitié, de l’identité, de la féminité.  

Avec : Chloé Reynaud, Clémence Jacot-dit-Montandon, Danaé Morard, Lola Burion, Marion Farine, Valentine Reynaud, Salomé Aebersold, Rebecca Erni

Mise en Scène : Sarah Simili

Collaborations Artistiques : Constance Bugnon, Carina Pousaz et Pauline Epiney

Création Costumes : Luna Aeschlimann

Création Lumière : Basile Chervet
Création Sonore : Sarah Simili

 

Dissapparitions

Les soirées festives font partie de nos meurs sociales. Ce sont des instants privilégiés de célébration collective, des temps libérés de conventions qui laissent à chacun l’occasion d’explorer des possibles et d’exprimer des pensées habituellement réprimées…

 

Un groupe d’amis se retrouve pour célébrer quelque chose. Tous sont censés participer d’un même élan, être emportés par un même tourbillon frénétique. Pourtant, les personnalités vont tour à tour se révéler, tantôt à la vue des portagonistes, tantôt dissimulées sous des masques de carnaval ou dernière des murs translucides. Est-ce que les incidents qui se passent durant une fête demeurent vraiment sans conséquences ? 

Avec Disapparition, les jeunes du collectif Filamain invoquent la présence et l’absence qui rythment les propositions et construisent des tableaux mouvants où le cirque et les agrès participent à l’association d’images. Ils jouent sur ce qu’apparition et disparition impliquent de familiarité et d’étrangeté dans une proposition circassienne qui leur ressemble. À chacun, petits ou grands, de se laisser emporter.

Equipe

Mise en scène : Sarah Simili

Avec Jessica Gourdon, Marine Spengler, Charlotte Courvoisier, Liam Dafflon, Julie Levrat, Manon Frey, Giada Masopli et Chlé Anasthasiades

 

Coïncidences

Les coïncidences sont des évènements imprévisibles, inattendus, incontrôlables, omniprésents. Parfois, elles peuvent sembler insignifiantes, parfois elles nous surprennent, nous touchent de façon heureuse ou au contraire, nous clouent au sol. Les coïncidences ne seraient-elles donc pas l’essence même du processus de création ? Entre improvisations et rencontres impromptues ? Entre expérimentations hasardeuses, heureux accidents et retombées imprévues ? Le spectacle « Coïncidences » présente les conséquences de subtiles interférences…

Equipe

Mise en scène : Sarah Simili

Avec Marine Spengler, Jessica Gourdon, Adrien Borruat, Loraine Caccamo, Eglantine Moret, Manon Frey, Léonard Meylan et Nathan Sterchi. 

 

Ce qu'il reste

« Ce qu’il reste… » est une réflexion menée par des adolescents, jeunes et bien vivants, autour de cette questions : « Quelles traces aimerais-tu laisser dans le monde après ta mort ? ». « Est-ce que notre vie peut réellement avoir un effet sur le monde ? » 

Le temps de création et de recherche autour de cette question nous a fait réfléchir sur l’ampleur des traces que l’on laisse et surtout le sens qu’elles ont à nos yeux. Le cirque, notre langage commun, est très vite devenu une source d’inspiration, une manière de matérialiser nos pensées, nos peurs, nos rêves… Le spectacle s’est fait œuvre, notre œuvre, marquée du style de chacun, en lien avec chaque autre, comme pour laisser une trace de notre passage sur Terre.

Equipe

Mise en scène : Sarah Simili et Vanessa Pahud

Avec Jessica Gourdon, Morgane Staheli, Eglantine Moret, Marine Spengler, Justline Chevallaz, Mathéo Godenzi, Loraine Caccamo

 

Les Autres

Cie Suspension

Avec « Les Autres », inspiré du Huis Clos de Sartre, nous nous interrogeons sur le passage d’une pièce théâtrale au cirque. L’adaptation d’un texte pose bien sûr beaucoup de questions auxquelles nous allons tenter de répondre. Comment faire pour que la dramaturgie circassienne ne devienne pas une sous-catégorie du théâtre, mais qu’elle garde toute sa spécificité ? Comment transcrire la richesse des personnages et de la narration par le mouvement, par l'image? Comment créer du sens par un enchaînement de figures ?

Les premières recherches avec ces jeunes artistes ont très vite permis de sélectionner un thème central : « le regard de l’autre ». En pleine période de transformation où leur corps devient adulte et où leur personnalité se forge, ils se posent le même genre de questions que les personnages de Sartre: l’importance du regard de l’autre et son influence sur l’image de soi. 
 

Jean-Paul Sartre devient alors le garde-fou de nos recherches. Le texte nous aide à inventer au delà de notre discipline de cirque, habités par le souci commun de faire passer le texte par le mouvement, tout en conservant le propos de la pièce.

« Les Autres » tente donc de répondre à toutes ces questions dramaturgiques tout en affirmant notre identité circassienne.

Equipe

Mise en scène : Sarah Simili

Avec Jessica Gourdon, Adrien Borruat, Lisa Berger, Kim Marro, Adeline Emery et Loraine Caccamo

 
DSC_10022a.JPG

Equipe

JE d'enfants

Coquino

« JE d'enfants » est une réflexion sur la part du jeu dans nos vies et sur son importance. Si le jeu, chez les enfants, est capital pour l’affirmation de soi, l’apprentissage de la vie, la découverte des autres, le développement de l’imagination, qu’en est-il pour les adultes ? Utilisent-ils toujours le jeu ? Le jeu fait-il toujours partie de notre vie ? 

 

Par des improvisations dirigées autour du jeu d’enfant et de sa force imaginative, se sont élaborés des scènes vivantes et un scénario riche de la contribution des artistes qui tenteront de répondre à la question de l‘omniprésence du jeu tout au long du cycle de vie. 

 

La trame, simple et épurée, permet de voir de jeunes artistes s’amuser, danser, et nous emporter, dans une proposition artistique qui alterne prouesses acrobatiques, jeu théâtral et danse.

Mise en scène : Sarah Simili